Le quartier d’affaires représente 10% du PIB Français et constitue un atout inestimable pour la France.

La Défense doit relever le défi permanent de la concurrence internationale, de plus en plus rude.

La mise en œuvre du Plan de Renouveau en 2006 est un tournant majeur, celui de maintenir la compétitivité et d'anticiper l'avenir.

Il faut renouveler les tours obsolètes, autoriser de nouvelles constructions, préserver la mixité du quartier en bureaux et logements, et faciliter les liaisons piétonnes.

L'objectif est de réconcilier « l'urbain et l'humain ».

Les objectifs du plan de Renouveau

La réalisation de 450 000 m² de bureaux nouveaux dont 150 000 m² dans le cadre de démolitions-reconstructions, et de 100 000 m² pour le ministère de l'Équipement

  • La réalisation de 100 000 m² de logements
  • Le réaménagement du boulevard Circulaire
  • Le développement des transports en commun (extension de la ligne RER E)
  • La création d'un établissement public de gestion (Defacto)
  • L'impulsion d'une nouvelle image avec pour exigence de devenir un quartier exemplaire en terme de développement durable.

Le déroulement du Plan de renouveau

Exemples de réalisation :

  • Opérations de démolition-reconstruction : Carpe Diem, D², Air², Hermitage…
  • Opérations de constructions neuves : Majunga, Trinity…
  • Opérations de rénovation intérieure à surface identique : Eqho, Chartis.

En savoir plus : http://www.ladefense-seine-arche.fr/projets/tous-les-projets.html

Améliorer le cadre de vie

Au-delà de créer davantage d'espaces plus conviviaux, l'ambition commune des deux établissements publics (Epadesa et Defacto) est de réduire les nuisances liées aux projets.

Des comités de suivi des chantiers sont organisés pour que les riverains puissent poser leurs questions. Des lettres d'infos chantier sont également diffusées pour informer en amont les usagers des travaux.

Defacto, établissement de gestion du quartier d'affaires de la Défense, a installé un réseau de vigilance terrain pour faire remonter l'information.

Enfin, pour limiter les nuisances, un cahier des chantiers à faibles nuisances est imposé aux entreprises pour diminuer le bruit, contrôler les émissions de poussières, limiter les vibrations et garantir la propreté des chantiers.