Courbevoie une ville nature en milieu urbain

Publiée le 09/mai/2016

Courbevoie est une ville dynamique en constante évolution. Avec le développement des territoires, notamment Paris Ouest La Défense (POLD), et l'arrivée du Grand Paris Express, le visage de notre commune est amené à évoluer encore dans les années qui viennent. Pour accompagner ces mutations, la municipalité a fait de l'environnement une priorité. Ainsi, Courbevoie est devenue un modèle de « ville nature » en milieu urbain.

La population de la commune est de 87 575 habitants. Sa superficie de 4,17km² offre 40 hectares d'espaces verts permettant à tous les Courbevoisiens de bénéficier de multiples espaces naturels où se ressourcer. Mais la politique de la ville ne se limite pas à multiplier les espaces verts, elle s'inscrit dans une réelle stratégie paysagère résolument durable dont les objectifs sont les suivants :

-Améliorer le cadre de vie des habitants,

-Valoriser l'image de la commune en développant son identité de ville urbaine et durable,

-Développer l'attractivité ludique et touristique de Courbevoie,

-Inciter les Courbevoisiens à participer à cette démarche environnementale,

-Permettre aux jeunes générations de comprendre l'importance du respect de l'écologie en démontrant que vivre en milieu urbain n'est pas incompatible.

Pour atteindre ses objectifs, Courbevoie multiplie ses efforts.Une gestion écologique des espaces verts

Des techniques naturelles

Courbevoie a banni depuis 2006 l'utilisation des biocides sur l'ensemble de la commune. Des méthodes et des produits respectueux de l'environnement sont désormais utilisés.
Par exemple,le désherbage se fait manuellement, le broyage d'élagage est pratiqué pour limiter la pousse des mauvaises herbes et des produits labellisés « agriculture biologique » sont utilisés contre les insectes.

Des économies d'eau

La gestion de l'eau est également au cœur des préoccupations de la municipalité, dans ce but, la pratique du paillage est généralisée. Il s'agit de recouvrir le pied des végétaux de matériaux organiques (écorces, lin, bois broyé…). En se dégradant, ces matériaux nourrissent le sol et le protège des mauvaises herbes, tout en conservant l'humidité des sols, ce qui permet de limiter l'arrosage. Le système d'arrosage relié à une station météorologique est contrôlé en fonction du climat. Les eaux pluviales sont récupérées et réutilisées.

Préserver la biodiversité implique également de diversifier les espèces végétales et de privilégier le développement des organismes vivants. Ainsi, en 2015, 500 variétés végétales étaient mises en valeur dans toute la ville.

Une stratégie paysagère à long terme

Pour soutenir la politique de valorisation de son paysage, Courbevoie s'est dotée d'outils juridiques : Charte de l'environnement et projet d'aménagement et de développement durable(PADD).

La charte de l'environnement

Lancée en 2003, cette charte expose les 4 axes d'actions principales : la qualité paysagère, l'organisation des déplacements, la gestion des normes environnementales et la communication en direction des citoyens sur la politique environnementale. Ces axes sont articulés autour de 24 projets, se déclinant en 147 actions définies avec la participation des enseignants et des services municipaux.

Un programme urbain à l'écoute des habitants

Le projet d'aménagement et de développement durable de Courbevoie est le résultat d'une réflexion portant sur l'ensemble de la ville. Véritable projet urbain, il ne répond pas uniquement à des aspects fonctionnels, mais bien à des exigences qualitatives : renforcer la vie locale des quatre quartiers de la ville, faciliter les déplacements en fluidifiant la circulation routière, en développantles transports collectifs et les circulations douces et en améliorant la circulation interquartiers,valoriser la ville et son image en préservant le patrimoine architectural et paysager tout en restant attentif à la qualité du tissu urbain.

Une reconnaissance ministérielle

Courbevoie poursuit depuis des années ses projets inscrits dans son agenda 21 local, qui a bénéficié de la reconnaissance ministérielle pour les années 2014 et 2015. Une prolongation conditionnée à la remise d'un rapport d'étape et qui a constitué un nouveau jalon dans l'engagement de la ville en faveur de l'écologie.

Une démarche écologique participative

Parmi les principaux objectifs de la Ville, il y a la participation des habitants à sa démarche paysagère. Courbevoie mène donc de nombreuses actions de sensibilisation, de concertation et d'animation. Les jardins partagés remportent par exemple un véritable succès, des chantiers participatifs sont également développés. Ils permettent de réaménager avec les habitants deslieux identifiés en amont comme pouvant accueillir de la nature. Grâce à ces chantiers,Courbevoisiens et services de la Ville développent ensemble la valorisation paysagère de la commune et l'écologie urbaine.

Un devoir de pédagogie

Pour sensibiliser les habitants aux problématiques liées au développement durable, un travail depédagogie et de communication est entrepris par la Ville. Ateliers (construction d'un hôtel à insectes, jardins pédagogiques dans les écoles…), ruches pédagogiques et événements festifs(Festival Atmosphères, le festival de cinéma autour du développement durable, La Fête des jardins, La Fête des plantes…) et opérations de communication autour des espaces verts (concours photos, campagnes d'affichage…) permettent aux jeunes et aux moins jeunes de prendre conscience que la nature est bien présente à Courbevoie et qu'il est de la responsabilité de chacun de la préserver.

Contact presse

Anne Berrier – Responsable des relations presse
Tél. : 01 71 05 72 34
Courriel : a.berrier@ville-courbevoie.fr

Voir notre espace presse