Exposition- Jeu de mains jeu de vilains

Publiée le 25/avril/2016

dimanche 3 avril

Avec l'exposition « jeu de mains, jeu de vilains », le musée Roybet Fould nous plonge dans l'univers d'un jeu très populaire depuis l'antiquité, le jeu de la Main chaude. Ce jeu appartient à une série de divertissements basés sur la reconnaissance sensorielle. Totalement oublié aujourd'hui, il a connu au XIXème siècle un regain d'intérêt de la part des artistes peintres, sculpteurs, graveurs ou illustrateurs. Le peintre Ferdinant Roybet (1840-1920), a représenté ce thème à plusieurs reprises. A partir de l'analyse de ses œuvres, du fonds du musée Roybet Fould, et grâce au partenariat avec plusieurs musées, bibliothèques ou services d'archives, l'exposition présentera l'histoire de ce jeu et de ses représentations à travers les siècles. De nombreux supports permettront aux spectateurs de voyager dans l'univers de la Main chaude : panneau en bois, montre, tabatières, gravures, chromolithographies, photographies, mais également peintures, dont une de très grand format réalisée par Ferdinand Roybet. Trois personnes au minimum sont nécessaires pour jouer à la main chaude: la première est assise et la seconde pose sa tête sur ses genoux, face cachée. La troisième vient frapper dans la paume de la main ainsi tournée vers l'extérieur. Une fois identifiée, le joueur « frappeur » relaie le joueur central. C'est une part de l'histoire de Courbevoie qui se raconte à travers la présentation de cette exposition dont certaines pièces sont issues du fonds du musée Roybet Fould. Un moment privilégié pour découvrir ce musée intimiste souvent méconnu du grand public.

Contact presse

Anne Berrier – Responsable des relations presse
Tél. : 01 71 05 72 34
Courriel : a.berrier@ville-courbevoie.fr

Voir notre espace presse