Courbevoie n'est pas une ville homophobe

Publiée le 11/avril/2013

Ce jugement, car il s'agit bien d'un jugement, ne s'appuie sur aucun fait concret. En effet, la mairie, sollicitée de toutes parts, n'a pas répondu au questionnaire sur lequel s'appuie ce classement.

Sur la base de quoi une ville de 87 000 habitants est-elle taxée d'homophobe ? Jamais aucun trouble lié à des problèmes d'homophobie n'a été relevé à Courbevoie. Bien entendu Courbevoie vient en aide aux personnes en difficulté quelles qu'elles soient.

A titre d'exemples :

  • Courbevoie écoute jeunes, structure créée par la Ville en 2002, propose aux adolescents et aux jeunes adultes un accueil téléphonique (anonyme et gratuit) et physique dans ses locaux. Une équipe de psychologues est chargée de répondre aux questions, doutes, angoisses des jeunes, y compris lorsqu'il s'agit d'homosexualité..
  • Le livret d'accueil remis par la mairie à tous les nouveaux fonctionnaires stipule « qu'aucune discrimination ne peut être faite en raison : d'opinions politique, religieuse, syndicale, philosophique, de l'origine, du sexe, de l'âge, du patronyme, de l'état de santé, de l'apparence physique ou d'un handicap ».
  • Les agents de la ville bénéficient de 3 jours d'autorisation d'absence dans le cadre d'un PACS.


Jacques Kossowski, maire de Courbevoie, député des Hauts-de-Seine a toujours expliqué que son interrogation, quant au « Mariage pour tous », était liée à la question de l'homoparentalité. Sa responsabilité en tant que député votant les lois justifie qu'il se soucie du devenir et du bien-être des enfants. Les questions autour de l'évolution du modèle familial sont légitimes et ne relèvent en rien de l'homophobie. Rappelons que le 8 février 2013, en direct sur France-Bleu-Ile de France, Jacques Kossowski déclarait : « Je marierai les couples homosexuels, sinon je démissionne ».

Pour Jacques Kossowski : « la tolérance est l'affaire de tous. Je condamne fermement les agressions que subissent les personnes homosexuelles. La ville de Courbevoie appliquera la loi sur le mariage et les couples homosexuels bénéficieront ici des mêmes droits que tous ».

Contact presse

Anne Berrier – Responsable des relations presse
Tél. : 01 71 05 72 34
Courriel : a.berrier@ville-courbevoie.fr

Voir notre espace presse