Acquisition d'un déshydrateur de (bio)déchets

Publiée le 22/mars/2013

Toujours soucieuse de développer les initiatives en matière de développement durable, la ville de Courbevoie est la première commune des Hauts-de-Seine à acquérir un nouvel équipement innovant pour recycler les déchets alimentaires et ainsi limiter le gaspillage dans les cantines scolaires.
La Direction de l'enseignement vient en effet d'acquérir une nouvelle machine destinée à recycler les déchets organiques générés par les cantines scolaires. Cet appareil testé par l'école Lamartine-Molière pourrait se généraliser par la suite dans les autres écoles de la ville. Fondé sur un procédé thermomécanique, ce nouvel outil permet de transformer en compost près de cinquante kilos de déchets par jour. Le compost, utilisé par la suite dans le jardin pédagogique de l'école, sera dans un avenir proche également utilisé par le service des espaces verts pour l'entretien des parcs et jardins de la commune.
D'utilisation simple, cette machine dans laquelle sont vidés les restes des assiettes, déshydrate les biodéchets qui produisent alors une poudre sèche qui, après avoir été traitée, peut servir de compost et retourner ainsi à la terre en la rendant plus fertile. Outre le fait de réduire le volume des déchets de la cantine, cette solution écologique permet de diminuer la fréquence de la collecte des ordures ainsi que les quantités de sacs poubelles et d'engrais.

Contact presse

Anne Berrier – Responsable des relations presse
Tél. : 01 71 05 72 34
Courriel : a.berrier@ville-courbevoie.fr

Voir notre espace presse